1 - Le test d'étanchéité à l'air

 

 

Le test d'étanchéité à l'air

Le test d’étanchéité à l’air (perméabilité à l’air) ou test d’infiltrométrie consiste à mesurer le débit de fuite d’air à travers le logement.
Il oblige les logements à être de plus en plus étanches, évitant ainsi des pertes de chaleur inutiles.
Ce test est obligatoire pour toutes les constructions neuves à usage d’habitation soumises à la RT 2012.

 


 

Importance d’une maison étanche à l’air


Une bonne étanchéité à l’air, associée à une ventilation contrôlée efficace, est l’une des conditions indispensable  à une bonne performance énergétique, les parois non étanches impliquant des consommations de chauffage plus élevées.

 


 

Obligation du test d’étanchéité à l’air


Article 17 de l’arrêté du 26 octobre 2010 ; Test d’étanchéité à l’air obligatoire pour les constructions neuves à usage d’habitation : maisons individuelles ou accolées et les logements collectifs.
Certaines constructions n’ont pas d’obligation en ce qui concerne la réalisation d’un test d’infiltrométrie :
Construction neuve de surface SRT ≤ 50 m²
Extension de surface SRT < 100 m²
 
Le test de perméabilité à l’air doit être effectué par un opérateur qualifié 8711 par Qualibat suivant la norme NF EN 13829 (NF EN ISO 9972) « Détermination de la perméabilité à l’air des bâtiments » et son guide d’application GA P50-784.
Pour effectuer le test d’étanchéité à l’air, un ventilateur  (blower door) sera placé, généralement au niveau de la porte d’entrée et mettra le bâtiment en pression ou en dépression. À la suite d’une série de mesures de débits effectuée à différents niveau de pression,  une courbe de régression est ainsi modélisée. De cette courbe, on détermine un débit de fuite à 4 Pa (Q4pa_surf). C’est cette mesure qui doit être inférieure ou égale aux caractéristiques demandées par la réglementation thermique RT2012.
 
Les exigences à respecter:
 
Maison individuelle ou extension soumise au test : Q4pa_surf ≤ 0,60 m3/(h.m²)

Bâtiment collectif d’habitation : Q4pa_surf ≤ 1,00 m3/(h.m²)
 

Importance d’un test intermédiaire


Seul le test d’étanchéité à l’air final est obligatoire pour respecter les exigences de la RT 2012. Mais pour qu’il soit réussi (Q4 = 0.6), quelques précautions sont à prendre.


« Rendre Le Bâtiment étanche à L’air »: Cela Signifie Supprimer Toutes Les Fuites D’air. Pour Se Faire, On Peut Réaliser L’étanchéité De La Construction, Soit Par Le Bâti (murs Donnant Sur L’extérieur, Fenêtres, Toitures), Soit Par Le Placo (enduits, Prises électriques, Interrupteurs, Luminaires, Etc.).

Étanchéité à L’air Par Le Bâti: Il Est Fortement Recommandé De Faire Un Test Intermédiaire Avant La Pose Du Placo Car Il Sera Difficile D’éliminer Les Fuites D’air Après.

Étanchéité à L’air Par Le Placo: Chaque Percement Devra Faire L’objet D’un Colmatage étanche. Les Boitiers Devront être étanches Par Les Prises Et Les Interrupteurs, Ainsi Que Les Spots.

Maisons à Ossature Bois: C’est La Membrane Pare-vapeur Qui Fait L’étanchéité à L’air Du Bâtiment. La Jonction Des Lés De La Membrane Devra être Réalisée Avec Des Bandes Adhésives Adaptées Pour Atteindre L’objectif. Il Est Fortement Recommandé De Réaliser Un Test Intermédiaire Avant La Pose Du Placo.


 

Des exemples de rapport: